Encodage, chiffrement ou hachage ? Différences et explications

PrimFX Boris ('PrimFX') Le 17 août 2020

Conclusion

La cryptographie et la manipulation de données en informatique de manière plus générale sont des domaines très vastes. Chaque technique évoquée dans cette article mériterait un article - ou plutôt un livre - à elle toute seule. Cependant, j'espère que cet introduction vous aura permis d'assimiler les principaux concepts de l'encodage, du chiffrement et du hachage !

Pour résumer, nous avons vu que :

  • L'encodage permet uniquement de traduire/convertir des données pour les rendre plus facilement échangeables entre différents systèmes.
  • Le chiffrement permet de sécuriser des données qui ne seront déchiffrables que par des utilisateurs en possession d'une clé secrète (ou privée). On distingue deux principales catégories d'algorithmes de chiffrement : ceux symétriques (e.g. AES) et ceux asymétriques (e.g. RSA).
  • Le hachage, contrairement au chiffrement, est une technique unidirectionnelle : on ne peut pas « dé-hacher » des données hachées. Le hachage permet entre autre de vérifier l'intégrité des données et est également répandu dans les systèmes d'authentification (entre autre pour le stockage de mots de passes hachés).

N'hésitez pas à creuser vos recherches sur les points qui vous intéressent et à échanger sur le forum du site à ce sujet si vous le souhaitez (en créant un topic ou en participant à ceux déjà existants) 😃

Sources


A propos de l'auteur

PrimFX
Boris ('PrimFX')

Je m'appelle Boris, j'ai 21 ans et je suis passionné d'informatique. Actuellement en MSc Computer Science à Trinity College Dublin, j'ai co-fondé en 2019 l'entreprise Single Quote et je profite de mon temps libre pour partager ma passion à travers des vidéos & articles sur PrimFX.com 😃