Laissez-moi mes boîtes de jeux vidéo !

A l'époque, les boîtes de jeux vidéo étaient le seul moyen de savoir si un jeu était bon. Bien sûr, avec l'arrivée de la publicité à la télévision ou dans la presse, il était possible d'en savoir un peu plus sur le jeu en question, mais sans plus. Voici donc un petit article qui vous montrera l'évolution des supports de jeu sur différentes plateforme, jusqu'à leur dématérialisation.

Bannière - Personnages de jeux vidéo

Sur les consoles de salon

Aux origines du jeu vidéo, les cartouches que l'on achetait dans les centre commerciaux étaient faites de carton, et contenaient la cartouche et, selon la plate-forme, un emballage renforcé avec du polystyrène afin de protéger cet objet si fragile. Mais ce n'était pas le top du top, car on perdait souvent la boîte et le polystyrène, et il arrivait même parfois de les jeter car elles n'étaient pas assez solides et cassaient. Plus tard, chez Sega, les boîtes étaient quasiment les même que celles des cassettes VHS (cassettes vidéo pour ceux qui n'ont pas connu) : elles étaient solides, noires, et la cartouche à l'intérieur était coincée entre des bouts de plastique. Ce fut de même pour la notice, qui était souvent très complète et bien détaillée.

Boîte de jeu MegaDrive

Avec l'arrivée de la première PlayStation, c'est au tour des boîtes de jeu malheureusement célèbres pour leur grande fragilité de faire leur apparition. Celles-ci finissaient d'ailleurs très souvent par se casser, à cause d'une fabrication à l'aide d'un plastique très (ou plutôt trop) fin. Par ailleurs, on avait parfois le droit à des boîtes de ce genre contenant jusqu'à 4 disques !

CD de jeu PlayStation

Puis est venue l'heure de la PlayStation 2 et de la Xbox. Sur ces consoles, les boîtes étaient plus grandes. Celles de la PlayStation 2 étaient caractérisées par une touche de bleu tandis que celles de Xbox possédaient toujours des contours verts. Les notices étaient toujours présentes et l'apparition de codes pour déverrouiller du contenu supplémentaire sur Internet se faisait de plus en plus habituel. On a également eu le droit par la suite aux boîtes Platinum signées Sony qui étaient bien plus fines que les versions normales.

Boîtes de jeu Xbox et son contenu

Par la suite, la Xbox 360 et la Wii n'ont pas changé grand chose. En revanche, Sony a vu la taille de ses boîtes réduire avec l'arrivée de la PlayStation 3. La présence de notices se faisait également plus rare et celles-ci étaient parfois tout simplement remplacées par de simples feuilles volantes.

Mario Kart Wii

Enfin, avec l'arrivée des consoles Next Gen (PlayStation 4, Xbox One et Wii U), les boîtes ne sont quasiment plus d'aucune utilité, excepté dans les éditions collectors ou certains packs de console, avec la dématérialisation de tous les jeux désormais téléchargeables directement depuis la console elle-même.

Aperçu du PlayStation store

Sur les consoles portables

Sur ces consoles de poche, arrivées plus tard que les consoles de salon, on regardait la boîte d'une Game & Watch en essayant d'extrapoler sur ses illustrations afin de se faire une idée du jeu. 

Boîte de jeu Game and Watch

Sur les boîtes de jeux Game Gear, on retrouvait les boîtes en carton de la Master System avec à l'intérieur la notice ainsi que la cartouche protégée par un petit étui en plastique.

Boîte de jeu Game Gear

Sur la Game Boy, la boîte en carton était également présente, mais tout de même un peu plus petite.

Game Boy

Sur la Nintendo DS (qui s'est inspirée de la Game & Watch côté design), fini les boîtes en carton ! On a désormais le droit à celles en plastique blanc. Comme sur les consoles de salon, on voit petit à petit l'apparition de feuillets permettant de débloquer du contenu supplémentaire.

Nintendo DS

Pendant ce temps là sur la PlayStation Portable, on retrouve des boîtes très hautes paradoxalement au mini CD ainsi qu'à la petite notice qu'elles contiennent.

Boîte de jeu PSP

Enfin, sur la PlayStation Vita, les boîtes sont plus petites et bleues. Bien que cela soit plus rare que sur les consoles de salon ou encore sur PC, il est aussi possible d'acheter ses jeux en dématérialisé.

PlayStation Store PS Vita

Sur PC

Côté ordinateurs, les premiers supports de stockage utilisés pour les jeux étaient les disquettes. Il fallait parfois en avoir plusieurs pour un seul jeu, et comme pour les consoles, le premier aperçu du jeu se faisait en voyant sa boîte, qui vendait parfois du rêve pour se retrouver au final avec un contenu relativement mauvais...

Jurassic Park sur Disquette

L'étape suivant fut le passage aux disques avec des boîtes de jeux s'apparentant à celles des consoles de salon.

Assassin's Creed PC

Mais aujourd'hui, les boîtes se font toujours plus rares, de la même façon que pour les consoles. En effet, grâce aux différentes plateformes comme Steam, Origin ou encore Uplay, il est possible de retrouver un nombre impressionnant de jeux dématérialisés qu'il est possible d'acheter et de télécharger instantanément sur sa machine. En ajoutant à ça la démocratisation d'internet et des techniques de marketing diverses et variées, on se retrouve avec des trailers époustouflants comparé au simple aperçu donné en quelques images sur les boîtes à l'époque.

Aperçu de la librairie Steam

Conclusion 

J'aime les boîtes, mais je suis certain qu'elles vont disparaître. Peut-être pas tout de suite, mais cela ne saurait tarder. Cependant, bien que le fait de posséder sa petite bibliothèque de jeux soit plaisant, il faut avouer que la disparition des boîtes a un côté écologique à ne pas négliger. Effectivement, la production massive de boîtes comme je vous les ai présenté n'est pas sans conséquences.

Et vous ? Que représentent pour vous les boîtes de jeux ? Dites-moi ça dans les commentaires !

A propos de l'auteur

Hugo Bernard
Hugo Bernard

Jeune passionné d'écriture, de jeux vidéo et d'high-tech de 14 ans ! J'aime partager mes passions avec différentes communautés !

A voir aussi

2 Commentaires

POSTER UN COMMENTAIRE

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire...

Pas encore de compte ? Créez-en un ici !